Activités 2018 - Comité Saint-Jean d'Angely

Sortie du 22 juin 2018 organisée par le comité de Saint Jean d’Angély

 

 

Le comité de Saint Jean d’Angély avait organisé une double visite le vendredi 22 juin à laquelle ont participé une quinzaine de personnes dont cinq des comités de Rochefort et Saintes.

Visite de l’entreprise CHB de Landes, située dans des locaux modernes à l’entrée de cette commune de 600 habitants, en bordure de la route reliant Saint Jean d’Angély à Surgères. Nous avons été accueillis par une équipe jeune, volontaire et passionnée venant d’Ile de France qui a repris la direction en 2017 et lui a déjà redonné un dynamisme apprécié. CHB, qui a renoué avec les exportations, notamment en Europe occidentale, fabrique des bobines de toutes tailles que l’on retrouve aussi bien dans les chargeurs de téléphone que dans le TGV ou le Rafale. Dans certains cas, c’est presque de la couture avec du cuivre tant cela réclame de la dextérité.

Découverte du cœur de ville de Saint Savinien sous la direction de Philippe Laugrand de l’office du tourisme de la Saintonge Dorée qui a su émailler sa présentation de multiples anecdotes rendant cette ballade très enrichissante. Labellisée petite cité de caractère et affiliée au réseau des villages de pierre et d’eau, Saint Savinien est une commune attachante lovée dans une boucle de la Charente. Le groupe a arpenté les quais du port, le quartier historique, admiré la magnifique église romane avec son clocher Plantagenêt unique et découvert son ancien château qui avait la particularité de n’être accessible que par la cave.

La pierre de Saint Savinien, qui a fait la richesse de la ville au 18ème siècle pour sa qualité, sa résistance et sa blancheur a été notamment utilisée pour la Corderie Royale de Rochefort mais aussi pour les églises de Gand et Anvers. Elle aurait même servi à réaliser le socle immergé de la statue de la Liberté. Saint Savinien a d’ailleurs un quartier des carriers où les maisons sont accrochées à la falaise. L’exploitation a cessé en 1914, remplacée par la culture des champignons, elle-même abandonnée en raison des problèmes de sécurité générés par les vibrations provoquées par le Chemin de Fer. Saint Savinien est aujourd’hui un pôle touristique fréquenté pour ses richesses patrimoniales et naturelles. L’île de la Grenouillette, à quelques mètres, sur la commune du Mung, offre, en outre, des activités ludiques pour les familles avec son port miniature abritant 18 mini navire pris d’assaut pendant la saison.

La sortie a été clôturée par un déjeuner en terrasse au restaurant « le Saint Savinien » qui a permis des échanges chaleureux et animés.

Ceux qui le désiraient ont pu, l’après-midi, découvrir le quartier des artistes et artisans, le Cargo bleu, rue Saint Michel où chacun peut admirer le savoir faire et trouver des idées de décoration.

 

aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 15 Juillet 2018 à 18 H.