Activités 2016 - Comité Rochefort-Fouras

3 février, L'école de gendarmerie de Rochefort honore M. Bignon pour sa contribution au devoir de mémoire

 

Le 5 octobre 2015 à l'invitation du colonel Hervé Flammant, commandant l'école de gendarmerie de Rochefort, M. Claude Bignon, 93 ans, commandeur de la Légion d'Honneur et ancien déporté renouvelait devant les élèves des deux compagnies de gendarmes adjoints volontaires, le témoignage de sa captivité au camp de concentration de Dora durant la deuxième guerre mondiale.

Conscient de l'intérêt historique et moral de cette contribution rare au devoir de mémoire que M. Bignon entretient au profit des élèves de l'école de Rochefort depuis 2009, l'encadrement avait avec l'accord du conférencier, saisi l'opportunité de l'enregistrer.

M. Bignon est en outre à l'origine du dépôt à la salle de traditions de l'école de plusieurs souvenirs personnels émouvants de déportation. Sa photo y côtoie ainsi son matricule de déporté, sa carte de membre des forces françaises combattantes et un petit canif confectionné au mépris de sa sécurité, au cœur même de l'usine de fabrication des missiles-fusées de Dora qui lui servait à partager avec ses compagnons les faibles rations de nourriture distribuées par leurs geôliers.

En même temps qu'elle soulignait la portée de son témoignage, l'actualité tragique des événements de la fin d'année avait contrarié un rendez vous avec M. Bignon pour lui remettre l'enregistrement de sa conférence et lui exprimer de manière amicale la reconnaissance de l'école.

Le mercredi 3 février 2016, le colonel Hervé Flammant accompagné du Capitaine Thierry Caudal officier traditions, était reçu à son domicile par M. Bignon pour lui témoigner sa reconnaissance en présence du général (2S) Christian Poupeau, ancien commandant l'école de gendarmerie de Rochefort et président du comité de Rochefort-Fouras de la Légion d'honneur et du colonel air (ER) Amédée Ossant sous les auspices duquel sont organisées les conférences. Il lui remettait en même temps qu'au colonel Ossant, la médaille de l'école gravée à son nom et un cadre réunissant les clichés des objets confiés à la salle de traditions. Les visiteurs partageaient une coupe de champagne à la longévité de M. Bignon qui s'est dit particulièrement touché par l'attention témoignée, avec promesse d'une prochaine conférence à l'école.
 
aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 27 Décembre 2017 à 09 H.