Activités 2016 - Comité Rochefort-Fouras

La compagnie de gendarmerie départementale de Rochefort-sur-Mer face à la délinquance

 

La compagnie de gendarmerie départementale de Rochefort a pour originalité d'englober totalement l'assise territoriale du comité de Rochefort-Fouras de la SMLH et même de s'étendre jusqu'à Royan et l'île d'Oléron.

A ce titre, l'intervention du chef d'escadron Renaud de Martin de Vivies, qui en assure le commandement, fut particulièrement pertinente pour évoquer les problèmes de sécurité du secteur. Il le fit avec le brio que manifestent une passion et une maîtrise évidentes du sujet. Les 5 500 crimes et délits constatés dans l'année, d'une gravité variable, ressortissent essentiellement aux cambriolages, puis dans une moindre mesure, aux vols liés à l'automobile, aux atteintes volontaires à l'intégrité physique ainsi qu'aux stupéfiants.

Le chef d'escadron de Martin de Vivies, après en avoir décrit les caractéristiques sur sa circonscription, a livré à un auditoire très attentif un ensemble de conseils pratiques fort utiles en matière de prévention. Il a également évoqué l'importance du centre d'opérations et de renseignement de la gendarmerie, qui peut être appelé 24 heures sur 24 pour signaler tout incident ou tout fait anormal. Car sans le concours actif de la population, la sécurité est illusoire.

A ce titre les protocoles de participation citoyenne s'inscrivent positivement dans cette démarche, même si Dixon of Dock Green, figure emblématique de la police britannique, exprimerait sans doute, sa perplexité devant la mise en œuvre plutôt lente de ces dispositifs, alors que les "neighbourhood watch areas" sont généralisées depuis longtemps "in the UK".

Le chef d'escadron Renaud de Martin de Vivies félicité par le général (2S) Christian Poupeau, président du comité. (Photo Nicole Gauroy)

aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 27 Décembre 2017 à 09 H.