Activités 2018 - Comité Rochefort-Fouras

le 13 septembre, Le Service Militaire Volontaire

 

 

Officier de l’Arme du Génie, le LCL Jean-Luc Rassemusse a pris le commandement du 3ème RSMV de La Rochelle en 2017, après avoir commandé en second le 6ème régiment du Génie d’Angers. La proximité géographique de l’une des rares unités de SMV de France était une belle opportunité pour le comité de Rochefort de satisfaire à la curiosité de ses membres et leur permettre de découvrir cette récente institution.

Le service militaire volontaire est une transposition voulue par François Hollande du service militaire adapté mis en place dans les années 1960 dans les outremers. Le 3ème régiment de La Rochelle a été ouvert en janvier 2016. Deux autres régiments sont implantés à Montigny-Lès-Metz et à Brétigny et trois centres à Châlons-en-Champagne, Brest et Ambérieu-en-Bugey. Ce dispositif s’adresse à des jeunes garçons et filles volontaires, de nationalité française, âgés de 18 à 25 ans, peu ou pas diplômés mais demandeurs d’emploi. Ces jeunes gens s’engagent contractuellement pour une durée maximale de 12 mois et perçoivent une gratification mensuelle de 345 €. Ils ont tous été confrontés à un échec, sont généralement en grande fragilité morale et humaine et pour  beaucoup, illettrés.

L’objectif assigné aux cadres du régiment est de redonner à ces  jeunes gens confiance en eux et fierté d’appartenir à un cercle reconnu, de gagner en autonomie et en responsabilité pour devenir fiables aux yeux d’un potentiel employeur.

Pour ce faire, ils bénéficient tout d’abord d’une formation initiale de type militaire, uniquement axée sur le comportement humain et non pas sur une formation toutes armes, pour travailler le comportement, la confiance en soi et le savoir-être, acquérir les rudiments de l’action administrative (comment ouvrir et tenir un compte bancaire, établir un dossier pour pôle-emploi…).

Le lieutenant-colonel Rassemusse a clairement répondu à la curiosité des membres du comité de Rochefort

Dans la foulée, ils poursuivent en formation complémentaire où ils peuvent préparer et passer le permis de conduire et préparer le certificat de formation générale grâce à une remise à niveau scolaire. Ils bénéficient enfin d’une formation professionnelle dans des établissements ad hoc, extérieurs au régiment. En substance, ces jeunes reçoivent une formation tant globale qu’individualisée, dans le cadre d’une politique partenariale soutenue par le mécénat où de nombreux partenaires extérieurs interviennent, du monde de la défense et des entreprises, des ministères de l’éducation nationale et du travail, de l’action sociale …

 
aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 14 Novembre 2018 à 18 H.