Activités 2019 - Comité Rochefort-Fouras

La galette 2019 du comité de Rochefort

 

Le 8 janvier 2019, le comité de Rochefort présentait ses vœux pour 2019 aux autorités de l’arrondissement, en présence de nombreux membres, tant de l’ONM locale que de notre comité de la Légion d’honneur. Ce beau moment de convivialité fut l’occasion de brosser l’activité de 2018 et d’esquisser ce qui pourrait être réalisé en 2019. Ce fut aussi l’occasion de rappeler que le bureau du comité souffrait de vacances et, au-delà des postes à pourvoir, de souligner le besoin d’anticiper sur le renouvellement qui devra être opéré en 2020.

Pour ceux qui n’ont pas pu se déplacer et qui manifesteraient quelque intérêt pour le propos tenu par le président, Centurie 17 vous le propose infra :
« M. le maire de Rochefort, Mmes et Ms. les vice-présidentes et vice-président de l’assemblée départementale, Mmes les députées, Mmes et Ms. les maires de nos communes ou leurs représentants, M. le sous-préfet, Ms. les officiers généraux, M. le commissaire patron de la circonscription de SP de Rochefort, M. le directeur de la MA, mon colonel, Ms. les présidents, chers amis du comité de Rochefort de la SMLH et de l’ONM,

Il m’appartient pour la seconde année consécutive de saluer en votre compagnie l’année nouvelle. Tradition festive, occasion de se saluer et de se congratuler, la galette se doit aussi d’être l’occasion de jeter un œil dans le rétroviseur pour mieux éclairer le chemin qui s’ouvre et reprendre quelque questionnement qui n’ont aucune prétention existentielle, mais qui doivent demeurer en tâche de fond ou en fond d’écran !

Qu’avons-nous fait en 2018 ?
Nous nous étions fixé pour objectif d’organiser 1 activité/mois. Nous avons respecté cet engagement, vous conviant ainsi à quelque 5 conférences, 2 visites à l’extérieur, la remise des prix du concours des collégiens, nos AA, celle de la section que nous avons organisée à Châtelaillon et celle de notre comité à Rochefort. Nous avons porté les couleurs de la Légion d’honneur sur chacune des nombreuses cérémonies patriotiques qui émaillent la vie rochefortaise et nous avons aussi été présents quasiment tous les mois sur la base aérienne de St Agnant pour accompagner les jeunes lors de leur PAD.
Nous avons surtout démultiplié notre action sur le terrain, au contact de nos membres les plus fragiles, grâce à l’engagement personnel de nos 7 délégués de quartier qui ne ménagent ni leur temps ni leurs efforts. Je les remercie très chaleureusement pour leur action quotidienne.
Nous avons également rattaché le comité d’Oléron à celui de Rochefort. Je profite de ce propos pour lancer un appel à volontariat, le poste de délégué de quartier, dont je viens de souligner l’importance, étant toujours vacant sur l’île d’Oléron.
Nous avons enfin participé aux réflexions initiées par le siège sur le devenir de la SMLH en produisant quelque note, probablement enfouie au fond d’un sombre tiroir.
Toutes ces activités n’ont été possibles que par l’action de chacun des membres du bureau. Je n’oublie pas notre trésorier Patrice Borgniet qui tient la bourse sans laquelle tout serait vain, et notre secrétaire Nicole Gauroy qui courrielle, tape, décore avec toujours la même pêche et pour un succès grandissant. Je souligne enfin l’action de notre 1er vice-président Pierre Gras, notre grand organisateur, et profite de l’auditoire pour lancer, dans la perspective de l’AA du mois prochain, un appel à candidatures pour combler les 2 postes vacants de 2ème et 3ème vice-présidents, nécessaires pour élargir notre réflexion et préparer l’avenir.
Au-delà de ce constat, que voulons-nous faire de notre comité ? Quelles sont les priorités que nous devons dégager ?
Nous y reviendrons le mois prochain lors de l’assemblée annuelle, mais il semble nécessaire de maintenir le contact mensuel, qu’il s’agisse de conférence, assemblée annuelle, visite … L’esquisse de notre programmation pour 2019 sera dévoilé le 14 février.
Le projet associatif défini par le conseil d’administration de la SMLH nous incite à participer activement au rayonnement de l’ordre de la Légion d’honneur. Les actions conduites par Mmes Gisèle Tarnot et Maryvonne Martin dans le cadre du concours des collégiens répondent à cet objectif en interpelant un jeune public et les équipes enseignantes de tous les collèges de notre secteur, en lien avec les municipalités sur le territoire desquelles est implanté un établissement. Il me revient de saluer la passion, le travail et la disponibilité de Gisèle et de Maryvonne pour mener à bien ce projet annuel.
Troisième volet de notre engagement, le devoir de mémoire et la participation aux cérémonies patriotiques. La demande locale est très forte, notre porte-drapeau Philippe Dussac est très sollicité. Le bureau a souhaité que l’on s’attache à répondre à la grande majorité des sollicitations, mais la question reste posée de savoir jusqu’où nous pourrons aller. Loin, toujours plus loin très certainement, comme les éclaireurs de France. Pour autant, il faut tenir sur la distance, et tenir ensemble. Tenir ensemble, telle doit être notre devise.

Vous l’avez tous compris, le comité existe parce que l’ordre de la Légion d’honneur constitue un symbole très fort de l’engagement à la République, à la France et aux français, fierté partagée par chacun des décorés de notre comité et portée au plus haut par les membres de notre bureau. C’est en leur nom que je vous adresse nos vœux les plus sincères pour cette année 2019. Je vous remercie de votre attention. »
 
© www.legiondhonneur17.fr - 2015 page mise à jour le 11 Juin 2019 à 14 H.