Activités 2011 - Comité La Rochelle - Île de Ré

Quelques pages d'histoire, par Gérard Blier
Retour page activité La rochelle Île de Ré

C'est l'histoire des hommes - mais aussi des femmes - ayant vécu dans l'ombre - ou la lumière - des souverains français, que nous a conté Gérard Blier, invité du Comité de la Rochelle - Île de Ré, lors de sa récente conférence.

Gérard Blier, agrégé et docteur ès lettres et sciences humaines, ancien professeur, principal de collège, proviseur de lycée, inspecteur d'académie… a rappelé avec un remarquable talent ce que fut cet aspect de notre histoire que l'on avait oublié, ou que nous ignorions.

Tout commence avec les Mérovingiens et les Carolingiens, se poursuit avec les Capétiens puis les Valois et se termine avec les Bourbons et l'Empire. Nos souverains ont tous été, avec plus ou moins de bonheur, soumis aux avis et conseils d'hommes de lois, de financiers, de religieux, de reines …et de courtisanes.

Souvenons-nous de Saint-Eloi auprès de Dagobert, de Charlemagne entouré d'intellectuels comme Alcuin, ou, tout au contraire, de Philippe-Auguste qui met fin au titre de sénéchal que détenait avec trop d'autorité, Thibault de Blois. On doit au sénéchal de Champagne, fidèle admirateur et compagnon de Louis IX, la meilleure biographie du saint qui fera, durant ses absences, gérer le royaume par sa mère, Blanche de Castille.

Louis VI le Gros, qui doit faire face à une incurable maladie, se repose sur Suger, l'abbé de Saint-Denis, comme le fera son fils, Louis VII. Il en ira de même pour l'un de leurs lointains descendants, Charles VI le fou qui s'entoura des Marmoussets.

Charles VII fait appel à Jacques Cœur pour renflouer les caisses du royaume. Mais François 1er, trahi par son connétable, le duc de Bourbon, saura s'entourer par ailleurs d'artistes compétents, dont Léonard de Vinci… et d'une toute puissante courtisane, Diane de Poitiers.

Henri III, influencé par ses mignons et sa mère Catherine de Médicis, sera assassiné par Jacques Clément et laissera Henri IV lui succéder. Ce dernier s'appuiera sur Sully pour renflouer les finances, tout comme le fera Louis XIII, dans d'autres domaines, avec son inséparable cardinal de Richelieu et Louis XIV avec le cardinal Mazarin, sans oublier Colbert.

Louis XIV aura de nombreuses maîtresses dont les plus influentes seront mesdames de Montespan et de Maintenon. Son arrière-petit-fils, Louis XV suivra l'exemple avec madame de Pompadour qui protégera les philosophes de Lumières. On ne connaîtra pas de maîtresses à Louis XVI mais de nombreux conseillers : Brienne, Calonne, Necker et la triste fin de ce bon roi, beaucoup trop faible avec son épouse Marie-Antoinette.

Les derniers Bourbons, les empereurs Napoléon 1er et Napoléon III, devront chacun à leur manière s'entourer de conseillers plus ou moins compétents ou célèbres, mais aussi de conseillères…que ne négligeront nullement ces élus du peuple qui leur succèderont.

La conférence avait lieu dans un amphithéâtre du Lycée hôtelier de La Rochelle gracieusement mis à la disposition du Comité. Elle s'est terminée dans l'atrium du lycée par un excellent cocktail préparé avec talent par les élèves de l'établissement.

 
aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 27 Décembre 2017 à 09 H.