Activités 2015 - Comité La Rochelle - Île de Ré

 

Le Budget de la France

 

 

Qui, mieux qu’Albert Aguiléra, aurait pu exposer avec autant de talent un sujet aussi complexe que le « Budget de la France, ses mécanismes, enjeux, mythes et réalités », titre de la conférence que notre trésorier-adjoint proposait récemment aux adhérents du comité de La Rochelle-Ré.

Cette rencontre se situait dans un amphi du groupe Sup de Co La Rochelle, qu’Isabelle Laurent-Collin, directrice de programmes, mais aussi membre de notre bureau, avait mis à notre disposition à cette occasion. Après que notre présidente, Colette Chaigneau, eut remercié  Francis Lott, notre président départemental, et l’assistance de leur présence, elle  tenait à rappeler la remarquable carrière du conférencier. De son côté Isabelle Laurent-Collin - qui a pris en charge le suivi de la scolarité d’une jeune fille dans le cadre des activités du comité - tenait à  son tour à rappeler l’étonnante expansion nationale et internationale de son établissement devenu, depuis sa création en 1988, le Groupe Sup-de-Co La Rochelle qui compte aujourd’hui près de trois mille trois cents élèves, dont quatre cents venus du monde entier.

Deux de ces étudiants assistaient à cette conférence qu’Albert Aguiléra débuta par un exposé sur la genèse et les objectifs de la loi organique relative aux lois de finances, que mit en place un groupe de travail chargé de définir l’efficacité de la défense publique ainsi que le contrôle parlementaire. La proposition de loi qui en découla date du 11 juillet 2000. Elle fut adoptée par le parlement, validée par le Conseil constitutionnel et le président de République l’année suivante. Cette loi organique du 1er août 2001 relative aux lois de finances consistait à devenir la loi générale budgétaire et comptable ainsi que la nouvelle constitution financière de l’Etat.

Elle comprenait  trois objectifs fondamentaux, à savoir : favoriser la stratégie pluriannuelle et améliorer la transparence en augmentant l’efficacité. Cette  nouvelle architecture budgétaire se devait de créer l’expression des choix politiques  mais aussi un programme devant concrétiser les politiques  publiques et mettre en œuvre, sur un même site, actions et indicateurs. D’où une nomenclature budgétaire et comptable et une comptabilité de l’Etat en trois dimensions : budgétaire, générale et analyses des coûts. Le conférencier a tenu à terminer son exposé avec une précieuse analyse du contenu du budget 2016 qui  tendra  notamment à réduire l’augmentation naturelle des dépenses et des prélèvements, à poursuivre le plan triennal de réduction des dépenses, à préciser l’état des dépenses et recettes ainsi que la réduction de l’impôt sur le revenu et des charges pour les entreprises. Albert Aguiléra conclut son exposé par un aperçu du budget   2017 en indiquant, à toutes fins utiles, à ses auditeurs une adresse indispensable pour un complément d’informations : « www. performance-publique.budget.gouv.fr ».

Précisons qu’Albert Aguliéra, directeur régional des finances publiques honoraire, occupait, avant de prendre sa retraite,  les fonctions de trésorier payeur général de la Charente-Maritime, d’où son attachement à notre ville et son département. Il a servi, à divers titres, dans de nombreux départements en qualité de TPG en Tarn-et-Garonne, dans la Nièvre, en Corse… mais aussi comme directeur régional pour la Picardie.  Il est chevalier de la Légion d’honneur, officier de l’Ordre du Mérite et chevalier des Palmes académiques. Il se consacre enfin pleinement à la Croix rouge qu’il préside au plan régional.

Cette rencontre s’est terminée autour d’un pot de l’amitié offert par Sup de Co et pour certains autres participants par un dîner à l’extérieur.

aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 27 Décembre 2017 à 09 H.