Activités 2015 - Comité La Rochelle - Île de Ré

 

26 avril, Journée commémorative à La Rochelle

 

 

La ville de la Rochelle consacrait ce dernier dimanche d’avril, un peu maussade, à la  « Journée nationale du souvenir en hommage aux victimes et héros de la déportation ». Tout d’abord dans le quartier de Lafond, à l’hôpital psychiatrique  qui, dès l’arrivée de l’occupant, sera occupé par les Allemands pour devenir une maison d’arrêt militaire. On comptait parmi les prisonniers, tout d’abord les Charentais d’appartenance politique peu conforme aux souhaits du gouvernement en place, puis les personnes dénoncées par les « amis français » et surtout de nombreux résistants. Des cellules d’isolement  servaient plus particulièrement aux horribles tortures que faisaient subir les bourreaux de l’armée occupante aux incarcérés, afin d’obtenir des renseignements sur les activités de la partie adverse.

Une cérémonie de recueillement organisée par la préfecture, la ville et plusieurs associations avait été prévue devant la plaque intitulée : « A la mémoire des patriotes torturés, fusillés et déportés, victimes de la barbarie hitlérienne ». Béatrice Abollivier, préfète de Charente-Maritime, Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle, Olivier Falorni, député, Alain Bucherie, conseiller régional, le lieutenant-colonel Glory, délégué militaire départemental adjoint, déposèrent une gerbe au pied de la plaque après que les élèves du lycée voisin aient prononcé un éloge en souvenir de ceux qui avaient consacré leur vie à la patrie. Plusieurs autres personnalités et les représentants des associations concernées participaient à ce moment de recueillement, dont la présidente Colette Chaigneau et plusieurs membres du comité SMLH de La Rochelle-Île-de-Ré ainsi que de nombreux drapeaux, auxquels était associé le nôtre.

Quelques instants plus tard, toutes ces personnalités  rejoignaient, devant le monument dédié aux « Héros des Armées et de la Résistance », allée du Mail, d’autres représentants d’associations et de la Légion d’honneur, parmi lesquels Jean Billaud, nouvellement promu Grand-officier, ainsi qu’une section de l’école de l’armée de l’Air de Rochefort. Un groupe du collège de Missy assistait également à la cérémonie, dont trois élèves prirent la parole pour dénoncer  les atrocités endurées par tous ceux qui se battirent pour notre liberté. Tout comme au quartier de Lafond, Jean-François Fountaine, Olivier Falorni, le lieutenant-colonel Glory et Evelyne Ferrand, représentant le nouveau Conseil départemental, se devaient de fleurir le monument alors que la chorale philarmonique rochelaise entonnait  un émouvant «  Chant des partisans ».

 

Jean Guillard

 
aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 27 Décembre 2017 à 09 H.