Activités 2015 - Comité La Rochelle - Île de Ré

 

Conférence sur le groupe hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis

 

 

Colette Chaigneau, présidente du comité La Rochelle-Île-de-Ré, a reçu de nombreux invités lors de la conférence qu’elle avait organisée avec Alain Michel, directeur du groupe  hospitalier de la Rochelle-Ré-Aunis.

Ce dernier, en se présentant, rappelle sa carrière qui lui a valu de recevoir la Légion d’honneur et de ce fait être membre de notre comité, avant d’évoquer l’expansion de ce que fut le modeste et historique hôpital devenu centre hospitalier rochelais puis l’actuel groupe territorial. Il y a quatre ans, en effet, l’hôpital de Saint-Martin-de-Ré et les centres de soins de Marlonges et de Surgères fusionnaient avec le groupe de La Rochelle que vient rejoindre, pour de nombreuses autres  activités, l’hôpital de Rochefort. Autres fusions à ajouter aux activités du centre de La Rochelle : l’hôpital psychiatrique de Lafond et l’ancienne maternité créée en 1936 et reconstruite récemment au sein même de l’hôpital. Citons, parmi les activités communes avec celles de Rochefort, le laboratoire d’analyses, l’IRM,  les tâches - que l’on pourrait appeler domestiques - comme les repas, le lavage du linge etc…

En matière d’activités, le groupe totalisait encore récemment près de 1700 lits et enregistrait, toutes spécialités confondues, plus de 1 million 700 000 consultations. Le montant du budget de fonctionnement s’élève à plus de 300 millions d’euros. Alain Michel ne manque pas de souligner, à ce sujet, le montant toujours plus important des économies qu’il est invité à réaliser alors que le volume des activités ne cesse de croître.  Ainsi, l’an dernier, le nombre des interventions d’urgences dépassait les 200 000, le nombre de repas servis atteignait 1 million 200 mille et  le volume de linge lavé  s’élevait à 25 tonnes…

Les effectifs médicaux se répartissent de la façon suivante : personnel médical  400 agents, dont 52% en praticiens hospitaliers, internes 23%, praticiens attachés 13 %, les 12% restants  étant consacrés aux assistants et personnels divers. Le nombre d’agents non médicaux dépasse,  quant à lui, plus de 3 600 agents. A ce propos, Alain Michel ne manque pas de s’arrêter quelques instants sur la gestion du personnel des hôpitaux français qui marque actuellement l’actualité. Au groupe hospitalier de la Rochelle, le  droit hebdomadaire est, comme ailleurs, de 35 heures et la moyenne des RTT ne dépasse pas 18 jours par an.

Quant au budget, les dépenses d’exploitation s’élèvent à 260 millions dont 165 pour le personnel, alors que le remboursement de la dette est estimé  à 5 millions d’euros, soit 20 % du budget général. Notons enfin que les patients se déclarent à 98,7% satisfaits de la qualité en général de la prise en charge et 96,5% de la prise en charge de leur douleur.

Vivement applaudi par l’assistance, l’orateur était remercié par Colette Chaigneau qui invitait les invités à se réunir autour d’un verre de l’amitié puis de se retrouver pour un dîner amical dans le quartier des restaurants de la ville

Jean Guillard

aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 27 Décembre 2017 à 09 H.