Activités 2017 - Comité La Rochelle - Île de Ré

Cérémonies du mois de mai

 

Trois cérémonies en trois jours, en ce tout début d’une nouvelle présidence, et autant de symboles :  du 8 au 10 mai, commémorations de l’Armistice après une guerre d’une sauvagerie jamais vue et qui conduisit – comme le soulignait le Ministre dans son message – à l’Europe de la paix, et de l’abolition de la traite et de l’esclavage, ardent plaidoyer en faveur de l’émancipation et de la dignité humaine et pour une mémoire apaisée.

Parce que l’actualité l’inspire, on se sera arrêté plus particulièrement sur la cérémonie du 9 mai, celle qui honorait les policiers morts dans l’exercice de leur mission, le message du ministre de l’Intérieur – lu par le Préfet de Charente-Maritime – s’ouvrant par l’évocation de la mémoire de Xavier JUGELÉ, assassiné le 20 avril sur les Champs-Elysées alors qu’il était en mission de surveillance. « C’est l’honneur de notre pays que de se souvenir du sacrifice des policiers tombés pour la France ; la responsabilité et le devoir nous en reviennent à chacun. Les générations futures devront se souvenir, avec le même respect et la même force que nous mettons aujourd’hui à commémorer le sacrifice de ces policiers. Grâce à eux, le pays qu’ils servent est le pays des libertés ; les policiers, les gendarmes, nos forces de sécurité, sont les remparts de nos libertés individuelles et de nos libertés collectives, ils sont les remparts de notre démocratie ».

Cet hommage, ouvert par la Sonnerie au Drapeau, le salut au Drapeau, la Marseillaise, se déroula devant une assistance figée dans le recueillement, devant les détachements de nombreux corps de police, CRS 19, brigades motocyclistes, personnels spécialisés et police municipale, et en présence de nombreuses personnalités, telles M. Falorni et Mme TALLARD, députés, M. FOUNTAINE, maire de La Rochelle, Mme FERRAND représentant le Conseil départemental, et le président de l’Association des Anciens Combattants de la Police Nationale, qui déposèrent chacune une gerbe avant la Sonnerie aux Morts, la minute de silence et, à nouveau, la Marseillaise.

La cérémonie se termina sur plusieurs remises de décorations pour distinguer des actes de courage et de dévouement, médailles d’honneur de la Police Nationale échelons or et argent et médailles de la Sécurité Intérieure.

La cérémonie s’acheva après que les personnalités eurent salué les nombreux porte-drapeaux présents, dont celui du Comité La Rochelle-Ré Albert ETIEN. Pour le Comité, Colette CHAIGNEAU, Albert AGUILERA, Pierre MAGNERE notamment étaient également présents.

 
aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 27 Décembre 2017 à 09 H.