2017 - Éloge Funèbre - Comité La Rochelle - Ré

Jean Harel n’est plus

 

Jean Harel, personnage bien connu des Rochelais, mais aussi des Charentais Maritimes, est décédé le 18 avril à La Rochelle, ville dont il aurait souhaité être maire si son ami Michel Crépeau ne l’avait pas devancé aux élections municipales de 1983 et 1989. Avant de siéger au Conseil général - aujourd’hui départemental – il crée sa propre entreprise de travaux publics. Ce qui lui valut d’assumer pendant plusieurs années les responsabilités de président de la Fédération du bâtiment.

Au Conseil général, il se voit rapidement promu aux fonctions de premier vice-président qu’il occupera des années durant, assumant de lourdes responsabilités, notamment aux côtés des présidents Claude Belot et Dominique Bussereau.

C’est lui qui suivra de près la construction de la nouvelle Maison du département, après avoir  mis en place une cellule d’insertion pour reclasser les salariés d’une importante  entreprise locale. Il conçoit le rôle qui sera confié aux « Brigades vertes » pour l’assainissement et la propreté de certaines zones du département. Il  restaure  l’Asinerie du Poitou à Dampierre-sur-Boutonne afin de valoriser l’espèce en voie de disparition du Baudet du Poitou. Il se consacre enfin, à titre personnel, à l’élevage  et la promotion de la poule de Marans, et gère un magnifique poulailler.

Jean allait avoir 86 ans. Il laisse une famille dans la peine, des amis malheureux qui ont assisté nombreux à ses obsèques dans la petite église de Tasdon-La Rochelle, à quelques pas de chez lui.

On nous pardonnera de ne pouvoir tous les citer hormis Dominique Bussereau entouré de Claude Belot, actuel et ancien présidents du Conseil général, les conseillers Jean-Louis Frot, Michel Doublet, Stéphane Villain, Sylvie Marcilly, Michel Parent… Mais aussi Dider Quentin, député maire de Royan et Jean-Louis Léonard, ancien député, maire de Châtelaillon. Le député Olivier Falorni assistait à la cérémonie, alors que la municipalité de La Rochelle était représentée par  le maire, Jean -François Fountaine et Marlyse Fleuret-Pagnoux, son adjointe. Josy Moinet, ancien sénateur, ainsi que Colette Chaigneau et Michel Nezblanc, pour le  comité de La Rochelle-Ré, étaient également présents.

Jean Harel a été décoré de la Légion d’honneur, par Jacques Chirac, alors président de la République. Il était également titulaire du Mérite national et des Palmes académiques

 
aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 27 Décembre 2017 à 09 H.