php. page_RYN_2016_5

Activités 2016 - Comité Royan

28 juin, « Prévention et Sécurité des Séniors : les bons réflexes »

 

Le mardi 28 juin à 15h30 au Palais des Congrès, le commissaire Eric LORTET et le capitaine Romuald SUT, du commissariat de police de Royan nous délivraient une intervention très intéressante sur un sujet toujours sensible dans les périodes de vacances :  « Prévention et Sécurité des Séniors : les bons réflexes ».

Le commissaire et le capitaine SUT ont évoqué tout d’abord un bilan de la délinquance locale – il est vrai en deçà de la moyenne nationale pour Royan mais en notant une forte recrudescence des cambriolages ainsi qu’à Saint Georges de Didonne - , et pour la Charente Maritime, des violences aux personnes.

Ces fonctionnaires de police  présentaient notamment les seniors comme trop souvent les victimes privilégiées de la lâcheté et de la ruse de certains agresseurs. Et encourageait à demander systématiquement les titres professionnels à tout agent de service demandant d’accéder au logement.

e capitaine énonçait tout un panel de précautions élémentaires qui peuvent  prévenir les cambriolages  ( porte équipée d’un système de fermeture fiable, d’un judas optique, d’un entrebâilleur) ou des vols à l’arrachée.

Ce dernier a insisté sur l’importance de faire preuve de vigilance et de méfiance dans les actes de la vie courante, au moment d’utiliser leur carte bancaire dans un magasin ou un distributeur, par exemple ou les escroqueries aux rétroviseurs (certains automobilistes n’hésitent pas à arrêter les personnes âgées en leur faisant croire qu’elles viennent de casser leur rétroviseur afin de leur soutirer de l'argent).

Les « faux agents »   jouent de l’autorité naturelle que confère un uniforme (de policier, d’agent EDF ou autre … ) surtout auprès des personnes vulnérables dont font partie les séniors et savent être convaincants.
Il a été conseillé à chacun de ne pas ouvrir systématiquement la porte.
L’attitude à adopter en cas de cambriolage a aussi été développée.
Le commissaire a également donné des précieuses recommandations sur les bons gestes à avoir à la maison : vérifier ses fenêtres, les portes ou volets. Par ailleurs, la solidarité et la nécessité de rester en contact avec des personnes qui pourraient les aider en cas de difficultés, ou d’avoir les coordonnées téléphoniques de ses proches et celles de la police a aussi été évoquée.


5 règles d’or correspondent à des mesures simples à prendre chez soi :

  • Je n'ouvre pas ma porte à un(e) inconnu(e) 
  • Je ferme toujours ma porte à clé 
  • Je ne détiens pas et je ne transporte pas d'importantes sommes d'argent liquide et je privilégie les petites sommes lors des retraits et plutôt dans des distributeurs intérieurs et durant les heures de passage 
  • Je range mes clés de maison et de voiture ainsi que mes papiers importants dans un lieu sûr et pas juste dans l’entrée, de préférence à l’abri des regards … et même si j’ai une alarme 
  • Au moindre doute, je compose le 17 pour alerter la police.

Pour des absences de plusieurs jours :

Un dispositif "Tranquillité senior" peut en outre permettre d'assurer une "vigilance accrue" grâce à l'organisation de rondes dès-lors que la police a connaissance de votre absence. Avisez vos voisins ou le gardien de votre résidence.

Il est important de donner l’illusion d’une présence continue, à l’aide d’un programmateur pour la lumière, la télévision.

Il ne faut pas de boîte à lettre pleine donc faire suivre ou relever e courrier par une personne de confiance et demandez que l’on ouvre régulièrement les volets le matin.

La solidarité donc joue un rôle majeur : se faire accompagner par un parent, un voisin ou un ami lorsque l’on va retirer de l’argent, dissimuler aussitôt les espèces, jamais d’importantes sommes d’argent et ne pas arborer de bijoux trop voyants.

Une brochure récente du ministère de l’Intérieur apporte quelques conseils pratiques de prévention à l’intention des séniors, population cible de nombreux types d’escrocs ou d’agresseurs.

 
aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 27 Décembre 2017 à 09 H.