2016 - Biographie - Comité Saintes - Jonzac

Colonel (er) Michel ROY

 

Né le 17 août 1933, le lieutenant-colonel Michel ROY commence sa longue et brillante carrière dans l'armée de l'air en 1944, comme élève de 6éme à l'école des Pupilles de l'Air de Grenoble, école qu'il fréquentera jusqu'au baccalauréat.

A l'issue des ses études à Grenoble, il sert pendant quelques années en tant que sous-officier mécanicien des télécommunications. Très vite, grâce à son excellent niveau intellectuel et par un travail personnel acharné, il réussit le difficile concours d'admission à l'Ecole Militaire de l'Air de Salon de Provence. Devenu officier, des postes de premier plan lui sont confiés, notamment à Reims, Pau, Saintes, Bordeaux, Chambéry en 1980 ou il commande l'escadron transmissions du groupement Ecole 309, Orléans, Metz et Rochefort. Cette brillante carrière militaire s'achève par le commandement du groupement "Ecole électronique" de Rochefort, commandement de haut niveau, très envié dans l'armée de l'air et confié à des officiers supérieurs confirmés.
Il est récompensé de ses mérites par, tout d'abord, une nomination au grade de chevalier dans l'ordre national du mérite en 1979, puis, en 1988, son admission dans l'ordre national de la légion d'honneur au grade de chevalier.

Il quitte le service actif en 1989. Michel ROY va alors faire preuve d'un immense dévouement par une activité intense et toujours assumée au sein de nombreuses associations. Il devient vice-président du comité de Saintes/Jonzac/Saint Jean d'Angély de l'Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite (ANMONM), fonction conservée sans relâche jusqu'à son décès.

En 1992, il assure la fonction de secrétaire du comité de Saintes de  l'Association des Officiers de Réserve (AOR) puis, en 1997, il en devient le président. En 2000, il est trésorier général du conseil régional de l'Union Nationale des Officiers de Réserve (UNOR) Poitou-Charentes.
De 2001 à 2007, il préside le comité de Saintes/Jonzac de la Société des Membres de la Légion d'Honneur (SMLH).

En 2005, il est élu président de l'UNOR Poitou-Charentes, sachant qu'il était administrateur national de cette association depuis 2001.

Malheureusement, à cette date, sa santé commence à vaciller, il fait front avec courage et détermination à la maladie et aux  traitements lourds de chimiothérapie et de radiothérapie. Faute de volontaire pour lui succéder à l'UNOR Poitou-Charentes et ne voulant pas que cette association soit mise en sommeil, il garde ses fonctions de président. Les dirigeants parisiens de l'UNOR, témoins de son inégalable dévouement, soutiendront avec vigueur la proposition de promotion au grade d'officier de l'ordre national du mérite. Il y sera promu en 2010.

Par bonheur, pendant quelques années les soucis de santé semblent s'apaiser. Devenu président d'honneur du comité de Saintes/Jonzac de la SMLH et de l'UNOR Poitou-Charentes, il continue à œuvrer, toujours avec le même allant et la même détermination, au côté des nouveaux responsables de ces associations. Hélas, il y a prés d'un an, la maladie réapparait et Michel se bat une nouvelle fois pour faire face à la récidive. Constamment soutenu par Geneviève, son épouse, et ses enfants, il conduit un combat pourtant inégal avec une force inouïe et une volonté sans faille. Jamais, même dans les moments les plus durs de la maladie, il ne se plaindra.

Le lieutenant-colonel Miche ROY nous a quittés le 23 décembre 2016  au matin. Il laisse une famille unie, son épouse Geneviève, son fils, sa fille et leurs conjoints, ainsi que cinq petites filles.

 

 
aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 27 Décembre 2017 à 09 H.