DEVENIR FRANÇAIS

Action au profit des demandeurs de la nationalité française de la Charente-Maritime.

 

En partant des actions conduites par les sections d’Ille-et-Vilaine et du Morbihan, vis à vis des nouveaux et/ou futurs naturalisés, la section de la Charente-Maritime a décidé de conduire le même type d'action de sensibilisation à la citoyenneté pour les étrangers postulant à la nationalité française et résidant en Charente-Maritime.

Cette démarche est conduite avec l'assentiment et l'appui du préfet et du président du conseil départemental de la Charente-Maritime et avec l’aide de la préfecture des Deux-Sèvres à Niort, siège de la plate-forme interdépartementale de naturalisation pour la région Poitou-Charentes.

Ces séances d'information sont menées dans la salle « Hermione » du conseil départemental de la Charente-Maritime à La Rochelle. Elles visent à mieux faire connaître, entre autres, l’histoire de notre pays et le fonctionnement de ses institutions à des étrangers souhaitant acquérir la nationalité française.

Pourquoi ce projet ?

Il est évident que la plupart des personnes postulant à la nationalité française n’ont qu’un aperçu superficiel voire quasiment inexistant, ce qui est parfaitement compréhensible, de l’histoire de notre pays, de la façon dont s’est constituée la nation française et du fonctionnement de nos institutions.
Tout ceci indépendamment de la connaissance de notre langue pour les non francophones. Ce projet s’adresse, en priorité, à des étrangers dont la procédure de naturalisation est en cours.

Nature des séances.

Il ne s’agit pas de faire des cours ou des conférences. Sur un sujet donné, ces séances sous forme d’échanges, d’entretiens entre l’intervenant et les demandeurs de naturalisation volontaires doivent être interactives en s’appuyant, autant que faire se peut, sur des présentations imagées, claires, simples et pratiques.

Intervenants.

Les intervenants sont des membres volontaires des six comités de la Charente-Maritime – La Rochelle-Ré, Oléron, Rochefort-Fouras, Royan, Saint-Jean-d’Angély et Saintes-Jonzac – choisis pour leurs compétences, leur disponibilité, leur objectivité et leur neutralité.
Chacun d’entre eux s’engagent à exclure de leurs propos toutes références critiques de nature politique ou confessionnelle et à ne pas révéler l’identité des participants.

Organisation pratique.

Chaque session s’échelonne sur sept à huit mois, de mars à juin puis de septembre à novembre, à raison d’une à deux séances par mois de deux heures en fin d’après-midi. Elles sont menées dans la salle « Hermione » du conseil départemental de la Charente-Maritime à La Rochelle (cf. plan ci-dessous).

Elaboration d’un programme.

Sur la base d’un cycle de huit séances de deux heures, un programme, relativement détaillé, répondant aux buts recherchés est élaboré.

Pour la première session 2016, il tiendra compte des expériences menées précédemment en Ille-et-Vilaine et en Morbihan.

Afin de tirer les enseignements positifs et négatifs de l’action, un retour d’expérience sera conduit à l’issue de chaque cycle. Un regard sera porté sur la démarche développée, les méthodes employées, les productions réalisées, le rôle et le niveau d’implication des acteurs concernés, ainsi que sur les moyens utilisés.

 
aller en haut de la pageNb visiteurs                 © www.legiondhonneur17.fr - 2015        page mise à jour le 27 Décembre 2017 à 09 H.